le Puy Sainte Réparade
CHANTIERS ET PROJETS
le Puy Sainte Réparade

Les grands projets
EN COURS ou IMMINENTS


Requalification du centre ville (Le Cours-La Bourgade-Av République)

Afin de pallier la vétusté ou l'absence des canalisations de réseaux humides (eau, assainissement, pluvial), de réorganiser le stationnement et les circulations, d'améliorer la desserte des commerces du village, de profiter du potentiel de la "Maison Rousseau" et de conforter la convivialité du coeur du village, un chantier d'envergure a démarré mi février 2018.
Les travaux concernent principalement le Cours et la Bourgade, du Tabac à la pizzeria San Remo, mais aussi une petite partie du haut de l'avenue de la République avec le Square de la Résistance (gros problèmes de pluvial notamment).
Le chantier s'étalera jusqu'en 2019 et sera phasé afin de ne pas trop créer de gêne pendant les périodes de plus grande affluence.

- 2018 :
. Réfection des réseaux sur Le Cours, la Bourgade et le haut de l'avenue de la République
. Aménagements des abords de la Maison Rousseau : espace de stationnement devant (Au programme également : valorisation de la façade en avril 2019, réfection des jardins fin 2019).
. Requalification du Square de la Résistance : implantation des jeux d'enfant déplacés du parking L. Philibert, reprise des sols en désactivé, remise en eau des fontaines grâce au passage à une alimentation en gravitaire par l'eau du Canal et non plus l'eau des sources dont le calcaire avait bouché les canalisations, installation de bancs
. Travaux d'élargissement des trottoirs, de création des places de stationnement sur le Cours et le haut de l'av de la République

- 2019 :
Travaux d'élargissement des trottoirs, de création des places de stationnement avenue de la Bourgade

> lire le dossier dédié à ce sujet dans le Mag du Puy


Extension des réseaux d'assainissement : 2017-2019

Après la route du stade qui a bénéficié des 1ers travaux de raccordement en 2014, le vaste programme d'extension de l'assainissement collectif a démarré en mai 2018.
Il concerne les zones UD (urbaines) de La Cride, du Rousset et de la Taillade. Le 1er chantier avait eu lieu sur la zone de la Taillade en octobre/novembre 2016.
Les Arnajons et le Rousset sont en cours de finalisation pour le raccordement; la Cride est en cours.
ATTENTION : du 8 octobre au 7 décembre la circulation sur la CD 14 sera très perturbée (fermée totalement du 8 au 16 octobre avec déviation pour les véhicules légers via Rte des Campanets et La Coste) . Aucune circulation de véhicules lourds pendant 2 mois.
Du fait des travaux, le bus scolaire ne pourra pas circuler sur cette portion de route.
L’arrêt du bus scolaire sera donc déporté « après l’intersection de la RD14 avec la RD15 et le franchissement du pont sur le canal EDF pendant toute la durée des travaux.



Nouveau Centre de loisirs

Implanté près du collège comme le stipule le futur P.L.U, sur 4000m2, le futur Centre aéré sera le fruit d'un projet modulaire compte tenu de son coût très élevé.
Il répond à une demande importante des familles désireuses de voir accueillir leurs enfants de différents âges au sein d'un établissement mieux adapté, situé en dehors des locaux scolaires pour dissocier les lieux de travail des lieux de loisirs. La Municipalité a intégré au cahier des charges de ce projet plusieurs contraintes et exigences afin que l'accueil des enfants de 3 à 17 ans s'effectue dans d'excellentes conditions, et que le site soit prêt aux enjeux de l'avenir.

La 1e étape est programmée pour 2018-2019 et consistera en la création d'un site dimensionné pour près de 200 enfants avec de grands extérieurs.
Un espace dédié aux ados y est intégré, ainsi qu'un réfectoire, une cour ...
Coût : 2 M€ - Co financé par le CD 13 et la Métropole
Bâtiment : 1176 m2

Programme :
- Création de la bande roulante, d’un petit parking provisoire en stabilisé
- Espace pour les adolescents, jouxtant le bâtiment avec un local vélos, une grande salle commune de convivialité et un espace commun (réunion…), des WC distincts H/F,
- Espace dédié aux plus petits avec leur propre jardin dans une grande cour, dortoir insonorisé, salle d’activité
- Espace des moyens avec un grand ilot central acomportant les WC et l’espace de stockage, deux salles d’activités, un espace commun, ouvrant sur un grand espace extérieur
- Réfectoire en self et office donnant sur une grande terrasse (où l’on peut y déjeuner le midi en été), potager, jardins partagés, parc avec verger et city stade
- Bureau de la Direction dans l’entrée pour surveiller les entrées
- Système anti panique
- Site entièrement clôturé par grillage
- Norme RT 2012 – Bâtiment basse consommation énergétique - toiture susceptible d’accueillir des panneaux photovoltaïques, chauffage-clim au gaz. Accessible PMR
- Côté architectural : le parti pris est de faire un peu comme au collège.


Quartier des Béraudes - 56 logements au centre ville

Entre la rue du Luberon et l'avenue de la République, un projet global d'aménagement est actuellement en cours, incluant une quarantaine de logements, un équipement public dédié à la petite enfance ainsi que des places de stationnement.
La viabilisation de la rue du Luberon, destinée à accueillir ces logements, sera achevée début 2019. Les constructions des habitations ont démarré en septembre 2017.

Avec 10.9% de logement social, la Commune du Puy ne respecte pas les critères de la Loi SRU et ne peut répondre à la demande de logement d'une grand partie de la population. Aucun projet n'a vu le jour depuis le milieu des années 90 avec la conception de l'ensemble Le Pressoir sous Louis Philibert. Depuis 2008, la Municipalité a engagé une profonde réflexion sur les modalités possibles de création et d'intégration d’hébergement social et mixte au cœur de quartiers de vie du village et répondant à des normes environnementales et esthétiques rigoureuses.


Quartier des Bonnauds respectueux de l'environnement

Le renouvellement urbain et de la densification du centre bourg décidés dans le récent Plan Local d’Urbanisme (PLU) visent une gestion économe du foncier et une maîtrise du paysage.
Dans ce cadre, un nouveau quartier à vivre va voir le jour au lieudit Les Bonnauds, au Nord-Est de la Commune, à proximité immédiate du collège, situé en limite urbaine sur le périmètre de ZAD décidé par l'Etat et réduit par la Municipalité. Sa conception est basée sur la valorisation du paysage, le maintien, d'espaces naturels, l'harmonisation architecturale. Le futur éco-quartier accueillera des jardins partagés.
Destiné à offrir une extension urbaine majeure de la Commune, il doit conforter la silhouette du bourg, affirmer les limites de la zone urbaine et permettre d’accueillir une grande part des logements locatifs sociaux réglementaires et des équipements collectifs complémentaires, en favorisant le développement de la mixité sociale et générationnelle et l’implantation d’équipements culturels et de loisirs.
C’est dans ce contexte que des opérateurs ont élaboré un programme de construction de logements (dont Bouygues immobilier avec un programme de construction de 200 logements). L’accueil de ces opérations rend nécessaire un programme de travaux de constructions d’équipements publics destinés à répondre aux besoins des futurs habitants (adaptation / création de voiries, création de l’éclairage public, renforcement et extension des réseaux humides et secs…)
La Commune a instauré un PUP (Projet Urbain Partenarial) pour préciser et délimiter le périmètre à l’intérieur duquel les propriétaires fonciers ou les opérateurs qui aménagent ou construisent des programmes d’habitations mixtes participent, par le biais de conventions, à la prise en charge des équipements publics à réaliser (à hauteur de minimum 63% du coût total des équipements).

Revalorisation des rives de la Durance
Appuyés par les réflexions et les travaux de la Commission extra municipale de la Durance mise en place par la Municipalité fin 2008, la Commune et le SMAVD pilotent un vaste programme à long terme de réhabilitation de ce site, patrimoine de notre territoire. La gestion des accès, la préservation de la faune et de la flore ainsi que l'ouverture du site à tous les publics dans le respect des usagers habituels sont au coeur des priorités. La phase 1 s'est achevée fin 2017 et la phase 2 démarre au 1er trimestre 2018 (plantations, pose de postes d'observation...).
> lire le dossier spécial paru dans le Mag du Puy N°21
> lire la présentation du projet par le SMAVD


A VENIR

Mise en accessibilité des lieux publics

Dans le cadre du programme pluriannuel obligatoire de mise en accessibilité des bâtiments et lieux communaux recevant du public (ADAP), la 1e phase menée depuis 2016 a concerné la cantine, la salle des fêtes et les cimetières (parties anciennes). Au budget 2018 sont prévus entre autre des aménagements au tennis, dans les églises.

Eco quartier du Grand Vallat

Le renouvellement urbain et de la densification du centre bourg décidés dans le récent Plan Local d’Urbanisme (PLU) visent une gestion économe du foncier et une maîtrise du paysage.
Dans ce cadre, un nouvel éco-quartier verra le jour au lieudit Le Grand Vallat, au Nord-Ouest de la Commune, situé en limite urbaine sur le périmètre de ZAD décidé par l'Etat et réduit par la Municipalité. Destiné à offrir une extension urbaine majeure de la Commune, il doit conforter la silhouette du bourg, affirmer les limites de la zone urbaine et permettre d’accueillir une grande part des logements locatifs sociaux réglementaires et des équipements collectifs complémentaires, en favorisant le développement de la mixité sociale et générationnelle et l’implantation d’équipements publics.
Le Grand Vallat fait l'objet d'une OPA (Orientations d’Aménagement et de Programmation) à vocation d’habitat.
C’est dans ce contexte que deux opérateurs ont élaboré un programme de construction de logements :
La société COGEDIM a élaboré sur la parcelle cadastrée section A n° 68 un programme de construction de 233 logements dont 113 logements locatifs sociaux développant au total une surface de plancher de 14 590m² pour
17 681 m² de surface taxable. Ce programme fait l’objet d’un dépôt de permis de construire.
Un autre opérateur, CS Invest, élabore également un projet sur une parcelle limitrophe en vue d’y construire treize
maisons individuelles, pour une surface taxable de 2 528 m².
L’accueil de ces opérations rend nécessaire un programme de travaux de constructions d’équipements publics destinés à :
- adapter à la future circulation le gabarit du chemin de la Garde desservant les projets, du carrefour du boulevard
de la République jusqu’au croisement avec la route départementale,
- la création des voiries, trottoirs, cheminements, modes doux, stationnements, arbres d’alignement et traitements
paysagers permettant les connexions des projets au village,
- proposer un maillage de modes doux et durs,
- prévoir l’éclairage public,
- créer des réseaux humides et secs,
pour répondre aux besoins des futurs habitants.
La Commune entend réaliser ces équipements tout en maîtrisant le budget prévu pour ces travaux. Pour y parvenir, il est envisagé de faire financer ces équipements publics par les différents propriétaires, lotisseurs ou aménageurs.
La Commune a instauré un PUP (Projet Urbain Partenarial) pour préciser et délimiter le périmètre à l’intérieur duquel les propriétaires fonciers ou les opérateurs qui aménagent ou construisent des programmes d’habitations mixtes participent, par le biais de conventions, à la prise en charge des équipements publics à réaliser (à hauteur de minimum 63% du coût total des équipements).

Entrées de ville : embellissement et sécurisation

Après l'entrée du village côté St Canadet, le prochain le chantier devait concerner l’entrée de ville Nord (chemin du Moulin vers le cimetière) mais la Métropole qui détient la compétence en la matière ne peut à ce jour financer que les études préalables.

Un écrin de verdure en centre ville

Avec l’acquisition de la Maison Rousseau en 2013, la Commune envisage de relier la Bourgade au parvis de la Poste par l'ouverture d'un jardin public en plein centre. Un parvis et des places de stationnement seront aménagés devant l'ancienne maison historique du Dr Rousseau qui devrait à terme accueillir des commerces et des logements. La réfection des réseaux sur la Bourgade (lire plus haut) est un préalable à cette requalification.


Requalification du quartier de la cave coopérative

En face de l’école maternelle, la réhabilitation du site de la cave coopérative sera l’occasion de créer un nouveau quartier de vie.
Le projet de ce nouveau quartier de vie combine une cinquantaine de logements sociaux en collectifs, une dizaine de logements en accession à la propriété à prix maîtrisé (maisons accolées avec un petit ensemble collectif), des locaux destinés à accueillir des services publics à la personne, et un aménagement des espaces publics avec notamment la réalisation d’un parvis, dans une perspective de requalification architecturale de ce site, portée par la façade remarquable de la cave coopérative.
L’objectif, au-delà de la mise à disposition de nouveaux logements, est d’apporter plus de sécurité et moins de nuisances pour les élèves, tout en développant une vie locale harmonieuse pour les riverains à l’aide d’un schéma de
déplacements faisant la part belle aux modes doux (cycles et piétons), de l’utilisation d’énergies renouvelables et de la mise en valeur du réseau d’irrigation présent sur ce site.

Un espace culturel

Afin de favoriser l'épanouissement de la pratique culturelle sur la Commune, et compte-tenu de la disponibilité des hangars situés à côté de l'école maternelle libérés grâce à l’acquisition du Centre Technique Municipal en 2011, la Municipalité travail à l'implantation d'un lieu de spectacle et de culture adéquat. Deux salles (cinéma/théâtre) et une bibliothèque-médiathèque devraient ainsi voir le jour palliant ainsi l'absence d'un véritable équipement culturel sur le village.



ACHEVÉS

Rénovation des locaux du stade - 2017
Bâtiment, sous video protection, comporte 80 m² de vestiaires, 45 m² de salle polyvalente et bureau, une buvette/club house de 47 m².

Montée en débit du réseau à Saint Canadet - 2017

Rénovation du COSEC : phase 3 - 2017

Nouveaux City Stade et skate park - 2017

Les Batignolles : un premier pas vers plus de logement social mixte, harmonieux et durable - 2016
Ensemble de 10 logements aidés, dont 1 accessible PMR, composé de petites maisons, rue du Luberon, sur un projet souhaité par la Commune et porté par 13 Habitat.

Extensions des deux cimetières - 2014/2015

Requalification du centre ville - 2014
Suppression des anciens WC publics vétustes et disgracieux, création du square de la Résistante, places de parking en zone bleue, réfection du parvis de la Poste, désormais accessible aux personnes à mobilité réduite.

Aménagements au hameau de Saint Canadet - 2013/2014/2015
Réhabilitation du mur de la place principale en pierre de Rognes et enduit traditionnel au sable de Vaugines. Rénovation de l'aire de jeux pour enfants sur la place haute a été finalisée courant avril 2014.
Déplacement de l'abribus et du poste EDF, remplacement des containers à ordures par des bacs enterrés.

Nouveau collège - 2013

Une station d'épuration (step) écologique- 2012
Dobeuliou Création sites Internet Marseille